À la Toussaint, je vais enterrer ma bite dans le gros cul de ma cousine !

6 min
Aime

Il fait plus de cinq ans que je ne vois pas ma belle cousine Emma et à chaque fois que je me rappelle les raisons qui ont causé notre séparation je bande comme un taureau. Depuis que nous étions petits nous avions pour habitude d’aller ensemble tout le temps à faire n’importe quoi, n’importe où. Nous passions plein de temps ensemble, et lorsque nous devenions de plus en plus grands, nos hormones nous ont fait jouer de jeux beaucoup plus risqués, plus interdits… mais absolument plus délicieux. J’ai découvert le plaisir sexuelle grâce aux lèvre rouges et séduisants de ma belle cousine, mais nous n’avons pas été assez discrets et on nous a séparés lorsque ma mère s’est rendu compte de nos amusements sexuels. Mais aujourd’hui, en fin… je vais la revoir encore une fois pour répéter notre séance de sexe chaud…


Partager Tweet