Arrêt ! Ça fait mal ! mmm… mais c’est aussi délicieux

10 min
Aime

Pas trop de gens arrivent à comprendre que la douleur se trouve trop proche du plaisir que l’on peut jouir très intensément en subissant un peu pendant que l’on jeu des jeux très peu dangereux. Un peu de douleur c’est bien le piquant pour donner de la saveur aux délicieux dessert d’une chatte bien mouillé. Les cries de douleur et de plaisir d’une femme qui résiste courageusement les jeux sexuels le plus bandants, sont de la véritable drogue pour impulser nos désirs les plus cachés, les plus inavouables, les plus chauds. Ainsi, l’on s’offre un buffet de délices sexuels, un paradis auquel peu de gens osent s’approcher par les tabous de la société qui démonisent le sexe qu’ils pourraient bien plus profiter.


Partager Tweet