Baise-moi, mon Père, parce que j\’ai péché

20 min

Y -a-t—il dans le monde qui soit plus pervers et morbide que le fait de niquer une nonne ? Une innocente demoiselle virginale qui était censé être un exemple parfait de chasteté et de bons mœurs va devenir la salope vicieuse et accros aux plaisirs les plus interdits maintenant que le diable s’est apparu dans sa chambre sous la forme d’une monstrueuse bite aux couilles pleins et très poilus, prête à dépuceller sa chatte rose et absolument serré après avoir passé pas mal d’années dans l’attente d’un macho niqueur. Même si cette nonne très pute va passer sûrement l’éternité dans le deuxième cercle de l’enfer, la destination réservé aux chienne luxurieuses comme elle qui se rend aux appétits charnels sans arrêt.

Partager Tweet