Délicieux « espresso » avec une bombasse barista à Paris

13 min

Normalement j’échappe aux « cafés » à l’américaine car je les trouve absolument insupportables, mais mon réseau wifi a tombé en panne dans un moment assez critique pour moi, alors, malgré moi j’ai fini assis à la table d’un Starbucks proche de la fac. L’americano que j’ai commandé était absolument pourri mais le destin a été bienveillant avec moi et m’a présenté cette canon barista au fion rond et grand, les lèvres rouges comme les cerises et les seins, oh mon dieu ! deux énormes melons aux tétons roses en érection qui m’ont fait bander comme un âne. Elle s’a rapidement rendu compte de l’état de mon sexe et comme résultat tous les deux étions terriblement allumés et, incapables de nous résister à nos envies sexuelles, on a décidé d’aller baiser expresse, un quickie à jamais oublier !

Partager Tweet