Emily Willis jouit après avoir testé les plaisirs anales avec sa copine lesbienne

8 min
Aime

C’est quelque chose de choquant, mais très excitant, de découvrir que l’être humain est prêt a se faire plaisir à n’importe quel prix sur n’importe quelles conditions. On dirait que deux femmes lesbiennes n’ont aucun besoin d’expérimenter le sexe anal car elles connaissent parfaitement bien les plaisirs infinies qu’elles peuvent sentir en jouant leurs clitos jusqu’à s’évanouir de plaisir après le quatrième ou le cinquième orgasme. Mais ces deux cochonne n’ont pas voulu se limiter aux moyens conventionnels de jouir, mais elles en voulu tester le plaisir d’arriver à leur point G par la porte d’arrière, celle à laquelle elles ont pu accéder qu’après avoir léché pendant pas mal du temps et jouait à plusieurs reprises avec leurs beaux cul roses et serrés.


Partager Tweet