Ennuyeuse, la stagiaire s’amuse avec le morceau géant du patron

Malgré ce que le féminisme cherche à changer, la réalité c’est qu’il y encore pas mal de femmes qui préfèrent le lit par-dessus de l’ordinateur et les documents ennuyeux. Ces belles et intelligentes femmes ne cherchent à prétendre être quelque chose que les objets sexuels qu’elles rêvent d’en devenir et qu’elles essaient à tout prix de perfectionner pour satisfaire n’importe quel homme avec lequel elles veulent être. Voici que cette jeune étudiante qui a commencé un stage entreprise, préfère de passer plus de temps dessous le bureau de son patron pour passer les heures à jouer avec le bélier du patron qu’à faire l’ennuyeux « métro, travail, dodo », elle ose à vivre différemment.