Grosse bite de beur a défoncé le cul serré de son ex française

14 min
Aime

Ses parents ne
voulaient pas savoir rien de moi. Ils sont des cathos dévotes, donc même s’ils
ne l’avouent jamais, je savais que cela était à cause de mes origines
maghrébines et de ma religion. C’est dommage, parce que j’étiez plutôt
agnostique, mais peu importe ça parce que ma fille avait décidé d’en finir
notre relation. Mais les souvenir de nos rapports sexuels, de plaisir immense
qu’elle sentait à chaque fois que ma langue parcourait son clito jusqu’à la
faire jouir dans ma bouche, tous ces souvenirs-là l’accompagnait tous les soirs
lorsqu’elle était seule dans sa chambre, chaque fois qu’elle allait se doigter.
Elle a fini par se rendre à ses désirs et elle est retourné me voir pour
m’implorer de niquer sa cave mouillé, mais cette fois j’ai mis comme condition
qu’elle devait me laisser dépuceler son cul. Elle a accepté…


Partager Tweet