J’ai baisé la salope maîtresse d’école de mon petit fils

Il fallait être
absolument aveugle pour ne pas se rendre compte que cette jeune femme aux
énormes seins blanches avait besoin urgent d’une grosse bite d’âne au milieu de ses géants
fesses qui invitait à découvrir l’incalculable valeur qui se cachait
là-dessous. Même si cela signifiait mettre en risque la stabilité de mon
mariage, je ne pouvais pas laisser passer cette grande opportunité de lécher
encore une fois la chatte rouge et mouillé d’une femelle en chaleur si chaude
comme cette lopesa envahie par l’intense désir sexuel d’un homme expérimenté.
Donc, à la sortie de l’école j’ai emmené mon petit garçon avec un de ses amis
avant d’aller chercher la petite pute pour l’amener chez moi et la niquer comme
un fou sur le lit que je partage avec ma femme.


Relié par pornstar