Lorsque la fête finisse en orgie bisexuelle

10 min
Aime

L’alcool peut faire que les gens fassent des choses qu’ils n’auraient jamais pensé qu’ils étaient capables de faire mais, qu’à posteriori, ils finissent par adorer. À cette fête, le vodka, la tequila et le rhum ne manquaient pas, et très rapidement les jeunes femmes étaient chaudes et avait besoin d’une baise sauvage pour éteindre le feu que l’alcool avait allumé entre ses jambes mouillées, donc, la fête est devenu dans une espèce de buffet où tous les mecs pouvaient s’offrir la chatte humide qu’ils voulaient goûter pour s’amuser. Mais il n’y avait pas assez d’hommes pour satisfaire les envies sexuelles de toutes les putes et elles ont fini pour se coucher entre elles pour organiser une partouze bisexuelle sans égal


Partager Tweet