Sa belle-sœur lui offre sa parfumée chatte mouillé

16 min
Aime

Mais que c’est une grande torture lorsque les femmes de notre belle-famille sont précisément si belles ! Car le désir ne connaît pas de pudeur et même si l’on essai de se résister à la tentation, c’est ne pas possible d’éviter une femme comme celle-ci. Elle sait que son corps féminin c’est le fantasme de n’importe quel homme, elle se sent sûr de la beauté de ses grands seins que l’on tous aimerait lécher, caresser, même, mordre… Mais sa cave humide a été la perdition de ce pauvre homme qui a dû trahir la confiance de sa meuf… avec sa propre belle-sœur. L’inceste avec une telle déesse sexuelle va encore plus loin de l’inceste : c’est le paradis dans l’enfer même


Partager Tweet